"Cuir de bananes" et "cuir de mangues", une nouvelle alternative résistante et biodégradable ? © Vegskin

Les cofondateurs de Vegskin (Loic Debrabander et Anaëlle Picavet) proposent une nouvelle alternative au cuir traditionnel tout comme l’entreprise Green Banana Paper : un “cuir” biodégradable et résistant à base de fruits.

Le “cuir vegan” est souvent fabriqué à partir de polyuréthane, un polymère qui peut être fabriqué sur commande. Il peut également être fabriqué à partir de matériaux innovants et durables, tels que des feuilles d’ananas, du liège, des pelures de pomme, d’autres déchets de fruits et du plastique recyclé, utilisés pour créer des produits végétaux. Pour en savoir plus, vous pouvez découvrir notre article sur le “cuir vegan” en cliquant sur ce lien : Le « cuir vegan », nouvelle tendance ?

Vegskin

Vegskin est une entreprise française située à Lille qui fabrique une matière vegan. Elle propose de fabriquer le “cuir vegan” à base de déchets de fruits notamment de peaux de bananes et de mangues. Le projet va être soutenu par Baudelet environnement, entreprise de déchetteries professionnelles à la fois comptoirs de ferrailles et de métaux, puis à la fois centres de pré-tri des déchets industriels banals. L’objectif de la déchetterie est d’évider entièrement la pétrochimie pour protéger l’environnement.

En effet, le cuir a un énorme impact sur l’environnement : plus d’un milliard de bêtes sont tuées chaque année pour leurs peaux en utilisant 10 000 de tonnes de produits chimiques. Les deux entreprises luttent contre cela en proposant le “cuir de bananes” et le “cuir de mangues”. De plus, ces alternatives permettent d’économiser des milliers de litres d’eaux puisque le cuir a besoin d’environ 15 000 Litres pour produire 1kg de matière.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Terre Heureuse (@terre_heureuse_)

 

Le “cuir” à base de bananes proposé par Vegskin est biodégradable, très résistant tout en étant à la fois souple puis facile d’utilisation. Il peut être utilisé en maroquinerie, en sellerie et aussi pour la chaussure.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Moinho Brasil (@moinhobrasil_oficial)

 

 

 

Mais il n’y a pas que l’entreprise Vegskin qui travaille sur le “cuir de bananes”.

Il existe notamment une autre entreprise située à l’autre bout du monde, en Océanie : Green Banana Paper.

Green Banana Paper

Green Banana Paper achète les déchets à plus de 100 agriculteurs communautaires locaux. L’entreprise fabrique des produits vegan fabriqués éthiquement à partir de déchets de bananes, plus précisément avec de la fibre de bananes. Les fibres fusionnent entre elles, ce qui crée une matière ressemblant au cuir : léger, résistant et biodégradable. Mais son défaut c’est qu’il est moins souple que le cuir, contrairement à celui proposé par Vegskin, ce qui peut limiter son rôle.

 

 

Cette entreprise fabrique du “cuir pur de bananes” et du “cuir mixte de bananes”. Le 1er est fabriqué uniquement avec des fibres de banane. Cette matière est principalement utilisée pour les portes-feuilles et les impressions d’artistes. Le deuxième est fabriqué à partir de fibres de banane et de papier déchiqueté recyclé. Celui-la est principalement utilisé pour les cartes de visite et les cartes de vœux.

 

 

Que pensez-vous de ces nouvelles alternatives au cuir traditionnel ? Laissez-nous vos avis en commentaire !

Si vous êtes intéressés par cette nouvelle tendance du « vegan », je vous laisse découvrir nos différents articles sur les alternatives au cuir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

We use cookies to improve your experience on our website. By browsing this website, you agree to use of cookies by this website.
J'accepte Plus d'informations